L'Assemblée des évêques catholiques du Québec


 

La neutralité religieuse de l'État

 



 

Communiqués

Les leaders religieux prennent acte de l’annonce faite hier par le premier ministre qui rétablit la limite de 250 personnes admises dans les lieux de culte pour les régions qui ne sont pas en zone rouge.

Ils saluent également le fait que dans les zones rouges, il sera possible de continuer d’accueillir 25 personnes à la fois pour leur offrir ainsi le soutien spirituel dont elles ont besoin.

Communiqués

Les leaders religieux ont bien entendu, hier, le ministre de la Santé se dire « très sensible » aux arguments soulevés ces derniers jours à propos des préoccupations des citoyens et citoyennes pour qui la pratique religieuse est une partie essentielle de leur vie. De plus, le ministre a ajouté qu’il croyait « être en mesure de faire des annonces importantes » dans les heures suivantes sur la tenue de « certains rassemblements religieux, en autant que les règles de protection soient suivies ». Nous déplorons que, jusqu’à maintenant, rien n’ait été annoncé et nous souhaitons que le ministre fasse cette annonce très bientôt.

Communiqués

"Les leaders religieux rappellent également que la très grande majorité des rassemblements religieux hebdomadaires du vendredi, du samedi ou du dimanche ne sont pas associés à des événements sociaux avant ou après le service religieux : les gens retournent tout simplement à la maison."

Communiqués

N'ayant pas eu de réponse de la part du gouvernement à la suite de leur intervention d'hier, les leaders religieux réièrent leurs demandes et publient les protocoles sanitaires qui sont suivis dans les lieux de culte.

Communiqués

Les leaders religieux du Québec dénoncent la décision du gouvernement d'imposer des restrictions supplémentaires aux lieux de culte.